Lavrov: Washington cherche à créer un organe de pouvoir alternatif en Syrie

Le chef de la diplomatie russe a ainsi commenté l'intention de Washington de former une "force de sécurité frontalière" en Syrie

892639
Lavrov: Washington cherche à créer un organe de pouvoir alternatif en Syrie

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a averti que les Etats-Unis cherchaient " à créer un organe de pouvoir alternatif sur le territoire syrien".

Lavrov a ainsi commenté l'intention de Washington de former une "force de sécurité frontalière" formée des terroristes du PYD/YPG, branche syrienne de l'organisation terroriste séparatiste PKK.

Lors d'une conférence de presse au siège des Nations Unies à New York, le chef de la diplomatie russe a déclaré que " Moscou était contrarié par les déclarations contradictoires des États-Unis sur la formation d'une force de sécurité frontalière en Syrie ". Ces plans américains " incohérents " vont à l’encontre des engagements déjà pris par Washington en faveur de l'intégrité territoriale de la Syrie, a-t-il tenu à rappeler.

Nous discutons diplomatiquement et militairement avec nos collègues turcs de la mise en place de 23 ou 24 postes de contrôle en Syrie pour assurer le rendement des zones de désescalade », a renchéri le chef de la diplomatie russe. 

 

 

 

 

 

 

 

 

avec AA



SUR LE MEME SUJET