L’évacuation de cas médicaux critiques a débuté dans la Ghouta orientale

Le Comité international de la Croix Rouge (CICR) en Syrie a annoncé sur Twitter le début de l’évacuation des cas médicaux suite à de longues tractations avec les autorités syriennes

876850
L’évacuation de cas médicaux critiques a débuté dans la Ghouta orientale

L’évacuation de cas médicaux critiques a débuté dans la Ghouta orientale, une banlieue située à l’est de Damas contrôlée par les opposants.

Le Comité international de la Croix Rouge (CICR) en Syrie a annoncé sur Twitter le début de l’évacuation des cas médicaux suite à de longues tractations avec les autorités syriennes.

Aucune déclaration n’a été faite concernant le nombre de personnes évacuées.

Les organismes humanitaires avaient appelé, la semaine dernière, le chef d’Etat syrien Bachar al-Assad à évacuer de la Ghouta orientale sept enfants atteints d’un cancer.

Environ 400.000 personnes ont été prises au piège dans la Ghouta orientale assiégée par l’armée syrienne depuis 2013.

Plus de 130 enfants ont besoin d’une intervention médicale urgente pour survivre.

Le CICR a partagé mardi des images d’ambulances et de véhicules médicaux qui permettront de réaliser l’évacuation.

Les Nations unies avaient signalé qu’environ 500 personnes dans un état critique devaient être évacuées de la Ghouta.



SUR LE MEME SUJET