Coalition internationale anti-Daesh : "Les USA retirent une unité d’artillerie de 400 soldats"

La coalition internationale anti-Daesh conduite par les Etats-Unis, a fait savoir que les Etats-Unis avaient retiré une unité d’artillerie de 400 soldats qui avaient été déployés en Syrie pour l’opération de Rakka

859024
Coalition internationale anti-Daesh : "Les USA retirent une unité d’artillerie de 400 soldats"

La coalition internationale anti-Daesh conduite par les Etats-Unis, a fait savoir que les Etats-Unis avaient retiré une unité d’artillerie de 400 soldats qui avaient été déployés en Syrie pour l’opération de Rakka.

Un communiqué publié par la force de mission unie de l’opération de détermination absolue, note que le régiment d’infanterie de marine déployé dans la région le 15 septembre a soutenu l’organisation terroriste séparatiste PYD/PKK.

« Le retour de l’unité au pays a été ordonné à la suite de la libération de la ville et de la fuite de Daesh. Aucune autre unité ne sera déployée à sa place », précise le texte.

Rappelant que dans le cadre du siège de Rakka, les Etats-Unis ont déployé en premier lieu un régiment d’infanterie de marine de 400 soldats le 6 juin, la déclaration précise que l’unité a continué à soutenir via des obus M777 l’organisation terroriste séparatiste PYD/PKK jusqu’au 20 octobre.

Le communiqué donne place aux déclarations du commandant de l’unité d’artillerie de la coalition, le lieutenant-colonel Jon O’Goman.

« La mission de l’unité d’artillerie était d’empêcher avec les batteries d’obus, que Daesh gagne du terrain et sorte de ses tranchés » précise le texte.



SUR LE MEME SUJET