Israël/ Crise du shabbat : Démission du ministre de la Santé

Yaakov Litzman entend ainsi protester contre la "violation du caractère sacré du shabbat"

855236
Israël/ Crise du shabbat : Démission du ministre de la Santé

Yaakov Litzman, le ministre israélien de la Santé et dirigeant du parti religieux ultra-orthodoxe de droite Yahadut Hatorah, a démissionné, dimanche, de son poste ministériel, pour protester contre la "violation du caractère sacré du shabbat".

Selon des médias israéliens, dont la deuxième chaîne (privée), ont indiqué que Litzman a refusé, au cours des dernières heures, toutes les médiations menées entre lui et le Premier ministre Benyamin Netanyahu, afin de parvenir à un compromis sur ce qu'il qualifie de «profanation du samedi».

Litzman est l’un des plus importants représentants du courant des Haredim (juifs ultra-orthodoxe), qui croient en la sainteté du samedi, jour au cours duquel le travail est interdit du point de vue religieux.

Le ministre démissionnaire entent protester, par son initiative, contre les travaux de maintenance des chemins de fer lors du Shabbat.

La compagnie de chemin de fer a effectué, hier samedi, des travaux d'entretien sur plusieurs lignes, avec la participation d’une centaine de travailleurs juifs.

Selon la deuxième chaîne, les ministres et parlementaires du Likoud sont satisfaits de la démission de Litzman, estimant qu'elle ne causera aucun déséquilibre au sein du gouvernement de coalition.

De son côté, la radio israélienne avait fait état, hier samedi, de l’intention du ministre de la Santé de présenter sa démission à Netanyahu.

Pour sa part, le journal « Maariv » avait considéré que la crise de samedi pourrait faire tomber le gouvernement de Netanyahu, comme elle avait causé la chute du gouvernement d’Yitzhak Rabin en 1976, comme celui d’Ehud Barak en 1999.

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET