Sommet arabo-islamo-américain : Arrivée de Cavusoglu à Riyad

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, représentera son pays au Sommet arabo-islamo-américain dans la capitale saoudienne

736207
Sommet arabo-islamo-américain : Arrivée de Cavusoglu à Riyad

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu est arrivé, dimanche, à Riyad, la capitale saoudienne, pour participer au sommet arabo-islamo-américain qui se tiendra plus tard dans la journée.

Cavusoglu représentera la Turquie à ce sommet, marqué par la participation du président américain Donald Trump, et celle des dirigeants et représentants de 55 Etats arabes et musulmans.

Les Etats qui prennent part à ce sommet à Riyad, sont : l'Arabie Saoudite, la Turquie, les Émirats arabes unis, le Koweït, Qatar, Oman, Bahreïn, l'Egypte, la Jordanie, le Maroc, la Mauritanie, l'Algérie, la République des Comores, la Tunisie, le Yémen, l'Irak, le Soudan, l'Indonésie, la Malaisie, le Sultanat de Brunei, le Bangladesh, le Kazakhstan, l’Azerbaïdjan, le Tadjikistan, le Kirghizistan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan.

D’autres pays participent également à l’événement : les Maldives, l’Ouganda, le Sénégal, la Guinée, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Niger, le Mali, le Cameroun, le Gabon, le Nigeria, le Tchad, la Guinée-Bissau, le Sierra Leone, le Togo, le Mozambique, le Bénin, la Gambie, l'Afghanistan, la République du Guyana, le Suriname, l’Albanie, le Pakistan, la Libye, la Palestine, le Liban, la Somalie.

Trump était arrivé, hier samedi, en Arabie Saoudite, premier pays qu’il visite depuis sa prise de fonctions. Il est ainsi le premier président américain à choisir un pays arabe ou musulman comme première destination à l’étranger après son arrivée au pouvoir.

Le président américain et le souverain saoudien, ont tenu hier, une réunion, au cours de laquelle ils ont discuté des relations entre les deux pays et les moyens de les renforcer, et passé en revue les derniers développements dans la région du Moyen-Orient ainsi que les efforts déployés pour la stabilité et la sécurité de la région.



SUR LE MEME SUJET