Le président iranien Hassan Rohani : « un Turc est synonyme de courage »

Dans le cadre d’une visite électorale pour la présidentielle qui se déroulera vendredi, Rohani s’est adressé aux habitants au centre-ville de Tabriz, le chef-lieu de la province de l’Azerbaïdjan orientale

733268
Le président iranien Hassan Rohani : « un Turc est synonyme de courage »

« Un Turc est synonyme de courage. Le turc n’est pas une langue mais un esprit, un mode de réflexion » a déclaré le président iranien Hassan Rohani.

Dans le cadre d’une visite électorale pour la présidentielle qui se déroulera vendredi, Rohani s’est adressé aux habitants au centre-ville de Tabriz, le chef-lieu de la province de l’Azerbaïdjan orientale.

Dans son discours, le leader iranien a fait l’éloge des Turcs et de la langue turque.

« Un Turc est synonyme de courage. Le turc n’est pas une langue mais un esprit, un mode de réflexion » a-t-il déclaré.

Rohani a rappelé ses précédentes promesses concernant l’assèchement du lac d’Ourmia.

« Si nous n’avions pas adopté et appliqué certaines décisions, le lac d’Ourmia avait aujourd’hui entièrement disparu et certaines villes d’Azerbaïdjan orientale et occidentale avaient été confrontées à des tempêtes de sel » a-t-il dit.

Hassan Rohani a souligné que la prévention de l’assèchement du lac d’Ourmia est aussi importante que la levée des embargos pour les hommes d’affaires qui souhaitent investir en Iran.

« Nous ne voulons pas construire de mur entre nous et le reste du monde. Dans ce contexte, nous allons bientôt mettre en service l’autoroute Tabriz-Bazergan (frontière turque) qui est un pont entre nous et le monde » a-t-il assuré.

Le président iranien a fait savoir que Tabriz devait être choisi capitale mondiale de la Culture islamique en 2018 et l’Azerbaïdjan, le centre du tourisme mondial, appelant chacun à aller voter vendredi.



SUR LE MEME SUJET