Nouveau lien entre les organisations terroristes Daesh et FETÖ

Un nouveau lien a été établi entre l’organisation terroriste Daesh et l’organisation terroriste guléniste FETÖ

Nouveau lien entre les organisations terroristes Daesh et FETÖ

Une école dans le quartier Hayl Zubbat a attiré l’attention de l’armée irakienne qui a repris le contrôle des régions ouest de Mossoul.

Hussein Qassim Amiri, un des commandants irakiens, a affirmé au journal Yeni Şafak avoir été surpris de voir que l’école de FETÖ qui se trouve dans un des quartiers les plus protégés de Daesh, n’ait été nullement affectée.

« Dans notre plan de ville, l’école semblait être là depuis 2012. Nous pensions qu’elle aurait été incendiée ou détruite depuis lors. Mais quand nous nous y sommes rendus, tout était intact à sa place, même l’enseigne et les équipements. Cela nous a sérieusement choqué » a-t-il indiqué.

Les sources militaires soulignent que Daesh n’autorise jamais d’autres alphabets que l’alphabet arabe et que malgré cela, les enseignes et inscriptions en latin sur les murs de l’école de FETÖ n’avaient pas été touchées.  

Les autorités vont examiner pourquoi Daesh, qui a endommagé le musée de Mossoul, qui a apposé son sceau sur toutes les facultés de l’université de Mossoul et sur toutes les écoles de la ville, et qui, ainsi, a couvert les murs de la ville des logos en noir et blanc ces deux dernières années, n’a pas touché du tout à l’école de FETÖ.

L’école aurait été fermée qu’au début de la période où Daesh est entré dans la ville, mais a rouvert ses portes 3 mois plus tard.

D’après les habitants du quartier, depuis le début, Daesh ne s’est jamais mêlé des affaires de l’école et ne s’y est jamais rendu. Toutefois les « personnes entrant et sortant » de l’école seraient transportées par des véhicules privés conduits par des membres de Daesh.

 

 



SUR LE MEME SUJET