Opposition syrienne : Le cessez-le feu concerne l’ensemble des factions

"L’accord a été signé par 13 factions armées de l’opposition, ainsi que par la Russie, en tant que garante d’al-Assad et de ses alliés, et la Turquie, garante des factions de l’opposition", affirme le Conseiller juridique de l’Armée syrienne libre

640835
Opposition syrienne : Le cessez-le feu concerne l’ensemble des factions

Le Conseiller juridique de l’Armée syrienne libre (ASL), Oussama Abou Zeid, a affirmé, jeudi, que l’accord de cessez-le feu concerne toutes les factions armées présentes dans les régions contrôlées par l’opposition, sans exception.

Abou Zeid, est également le porte-parole de la délégation de l’opposition syrienne qui a pris part aux pourparlers ayant abouti, plus tôt dans la journée, à un accord de cessez-le feu. La trêve devrait entrer en vigueur vendredi à minuit.

Il a tenu ces propos lors d’une conférence de presse dans la capitale turque, Ankara.

« La Russie sera le garant du régime syrien et de ses alliés », a-t-il ajouté.

Abou Zeid a déclaré : « l’opposition s’est engagée, après avoir accepté l’accord de cessez-le feu, à participer aux négociations pour une solution politique, d’ici un mois, conformément à la Déclaration de Genève 1 du 30 juin 2012, stipulant que le président du régime syrien [Bachar al-Assad] n’a pas de rôle à jouer dans l’avenir du pays ».

« L’accord conclu jeudi comprend 5 articles, concernant l’acceptation du cessez-le feu, l’ouverture de négociations entre l’opposition et le régime d’ici un mois, un règlement politique, des initiatives concrètes en ce sens, ainsi que la garantie turco-russe pour les pourparlers », a-t-il précisé.

Le porte-parole a affirmé que « l’accord a été signé par les 13 factions armées de l’opposition qui ont participé aux négociations, ainsi que par la Russie, en tant que garante d’al-Assad et de ses alliés, et la Turquie, garante des factions de l’opposition ».

« L’accord de cessez-le feu ne comprendra ni lePYD [branche syrienne de l’organisation terroriste PKK], ni Daesh », a-t-il souligné.

La partie turque a soutenu l’opposition syrienne armée dans toutes ses demandes, a noté Abou Zeid, adressant ses remerciements à la Turquie, pour ses efforts fournis afin de mettre fin à l’effusion de sang en Syrie.

AA



SUR LE MEME SUJET