Daesh a utilisé des armes lourdes pour la première fois dans la bataille de Mossoul

Daesh a utilisé, pour la première fois, des armes lourdes dans la bataille de Mossoul, a annoncé, jeudi, à Anadolu un haut officier irakien

598403
Daesh a utilisé des armes lourdes pour la première fois dans la bataille de Mossoul

Daesh a utilisé, pour la première fois, des armes lourdes dans la bataille de Mossoul, a annoncé, jeudi, à Anadolu un haut officier irakien. 

Le général, Fadhel Berwari, un haut responsable de la lutte antiterroriste, a indiqué que « le groupe terroriste Daesh a utilisé, pour la première fois, des armes lourdes, dans les combats de Mossoul ». 

« Daesh n’a pas utilisé ces armes dans les batailles de Tikrit, de Ramadi et de Falloujah », a précisé Berwari, commandant du premier contingent des missions spéciales de l’appareil de la lutte antiterroriste. 

« L’appareil de la lutte antiterroriste s’est emparé au cours de la bataille du district de Bartalla à l’Est de Mossoul de canons 155 et de chars que l’organisation utilisait dans ses combats et qui ont été délaissés avant la fuite de ses éléments à Mossoul », a-t-il expliqué. 

« Nous avons également découvert des tunnels qui relient des villages les uns aux autres à travers lesquels les éléments de Daesh se cachent et prennent la fuite. Les armes lourdes étaient cachés dans des maisons en bois ciblées par l‘aviation de la coalition », a poursuivi l’officier irakien. 

Une campagne militaire a été lancée le lundi 17 octobre à l’aube pour reprendre la ville de Mossoul à Daesh qui contrôle la région depuis l’été 2014. 

La campagne militaire bénéficie d’une couverture aérienne assurée par la coalition internationale conduite par les Etats-Unis. 

AA



SUR LE MEME SUJET