Abbas confirme avoir accepté la proposition russe d’une rencontre avec Netanyahu

"Un travail sérieux est mené afin de fixer une date [pour la rencontre à Moscou]", déclare l'émissaire du président russe au Moyen-Orient

566542
Abbas confirme avoir accepté la proposition russe d’une rencontre avec Netanyahu

Le président palestinien Mahmoud Abbas, a confirmé, mardi, avoir donné son accord pour une rencontre avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, dans la capitale russe Moscou, dans le cadre de la relance des pourparlers de paix, au point mort depuis plus de deux ans.

Abbas a déclaré, lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue polonais à Varsovie: "Le président russe Vladimir Poutine a proposé la tenue d’une réunion entre Netanyahu et moi, et j’ai donné mon accord. La réunion devait avoir lieu le 8 septembre courant, mais Netanyahu a demandé de la reporter."

«Je ne sais pas pour quand la rencontre a été reportée. Mais j’y suis disposé, que ce soit à Moscou ou ailleurs», a-t-il ajouté.

Il a poursuivi: «Ce qui m’importe, c’est d’œuvrer en vue de parvenir à un Etat palestinien indépendant dans les frontières des territoires occupés en 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale. Un Etat qui puisse vivre en paix et en sécurité aux côtés d'Israël».

De son côté, Mikhaïl Bogdanov, l'émissaire du président russe au Moyen-Orient, a déclaré, lors d’une conférence de presse au siège de la présidence palestinienne à Ramallah, que Moscou poursuit ses pourparlers avec toutes les parties, en vue de la tenue d’une réunion entre Abbas et Netanyahu, afin de relancer le processus de paix.

Bogdanov a ajouté, en présence du Secrétaire du Comité exécutif de l'OLP, Saeb Erekat: "Le président Mahmoud Abbas a donné son accord de principe à la tenue de la réunion. Un travail sérieux est mené afin de fixer une date [pour la rencontre]."

«Nous sommes en contact avec toutes les parties concernées, israéliennes et arabes. La position de notre pays est claire en ce qui concerne le soutien aux négociations en vue de parvenir à un Etat palestinien», a-t-il affirmé, sans mentionner si oui ou non Israël a donné son accord.

L’envoyé russe avait pourtant tenu, hier lundi, une réunion avec Netanyahu à Jérusalem.

Pour sa part, Erekat a déclaré: «Nous avons tenu une réunion avec M. Bogdanov, en présence de représentants de toutes les factions palestiniennes. Il nous a informé des efforts fournis par la Russie pour faire avancer le processus de paix ».

Erekat a souligné avoir confirmé au responsable russe "l’engagement palestinien en faveur du processus de paix, en vue de l’établissement d’un Etat palestinien."

Le président palestinien était arrivé, lundi, en Pologne pour une visite officielle de trois jours.

La confirmation d’Abbas intervient peu de temps après la déclaration faite à Anadolu par l'ambassadeur palestinien à Moscou, Abdel al-Hafeez Nofal, affirmant que la partie palestinienne a donné son "accord de principe" à une initiative russe pour la tenue d’une réunion directe entre le président Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, afin de relancer les pourparlers de paix actuellement au point mort.

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, avait annoncé, hier lundi, lors d’une réunion avec Bogdanov à Jérusalem, examiner l’offre d’une rencontre avec le président Abbas à Moscou.

Netanyahu avait affirmé, lundi, dans un communiqué diffusé par son bureau, être "toujours disposé à une rencontre directe avec Abbas sans conditions préalables".

"Le Premier ministre est en train d’examiner cette proposition ainsi que la date d’une éventuelle rencontre", avait précisé le communiqué.

Les négociations palestino-israéliennes sont suspendues depuis le mois d’avril 2014 à cause de l’obstination israélienne à poursuivre la colonisation et au refus de Tel-Aviv de libérer un contingent de détenus palestiniens de ses prisons.

AA



SUR LE MEME SUJET