Bouclier de l'Euphrate: un groupe de blindés des forces armées turques entre à Cobanbey (Erra’i)

L’opération « Bouclier de l’Euphrate » en est à son onzième jour

564512
Bouclier de l'Euphrate: un groupe de blindés des forces armées turques entre à Cobanbey (Erra’i)

L’opération « Bouclier de l’Euphrate » en est à son onzième jour.

Des véhicules blindés des forces armées turques ont accédé à la localité de Cobanbey (Erra’i) située dans la province syrienne d’Alep (Nord) pour appuyer les unités de l’Armée syrienne libre dans le cadre de l’opération « Bouclier de l’Euphrate ». 

Un grand nombre de blindés, qui étaient stationnés dans le district d'Elbeyli dans la province de Kilis (Sud de la Turquie), se sont dirigés vers la localité de Cobanbey (Erra’i) dans le Rif d'Alep contrôlé par les unités de l’Armée syrienne libre. 

Pendant le passage en Syrie de la vingtaine de chars d’assaut, de cinq véhicules de transport de troupe, des camions et véhicules blindés, les troupes frontalières ont lourdement bombardé les zones contrôlées par Daesh à Erra’i. Les chars d’assaut entrés à Erra’i après avoir traversé la frontière continuent de progresser.

Le commandement de l’état-major turc a annoncé que les troupes de l’Armée syrienne libre qui mènent une opération avec l’appui des forces de la coalition internationale, ont pris le contrôle de l’aéroport Kubba Turkuman, de Talyah Garbiyah et d’Idalat dans la région d’El Rai, El Fursan et Arap Izzah jusqu’à présent, au onzième jour de l’opération « Bouclier de l’Euphrate ».

D’autre part, l’Armée syrienne libre a ouvert un nouveau front depuis le district de Cobanbey rattaché à Alep.

Les forces opposantes progressent en direction des cibles terroristes situées à l’est au sud de la localité.

A noter que la ville d’Azaz, limitrophe à la localité de Cobanbey, et qui est contrôlée par les forces de l’opposition syrienne, a été le théâtre au cours des derniers mois de violents affrontements entre les unités de l’opposition et les éléments armés de l’organisation terroriste Daesh, les deux camps ayant échangé le contrôle de la zone à maintes reprises. 

Les dernières opérations lancées par l’ASL dans la zone de Cobanbey sont considérées comme étant une nouvelle phase de l’opération « Bouclier de l’Euphrate » et du nettoyage de la zone, située entre les villes de Azaz et de Jarablus dans le Nord de la province d’Alep, des groupes terroristes. 

En appui aux forces de l’Armée syrienne libre (ASL), des unités des forces spéciales de l’armée turque ont lancé, avec le concours des forces aériennes de la coalition internationale anti-Daesh une offensive militaire, à l’aube du 24 août dernier, contre la ville de Jarablus. 

Baptisée « Bouclier de l’Euphrate », l’offensive vise à nettoyer la ville et la zone frontalière de la Turquie des organisations terroristes, tout particulièrement, le groupe de Daesh qui s’en prend à l’Etat turc et à ses citoyens innocents. 

271 cibles détectées depuis le début de l’opération, le 24 août, ont été frappées par 1 195 tirs d’obus Firtina.

Les avions de chasse turque ont réalisé près de 51 sorties contre 41 cibles dans ce laps de temps.

 

TRT/AA

 



SUR LE MEME SUJET