L’Allemagne annonce ne pas reconnaître les législatives syriennes

Le porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères explique qu’il ne peut y avoir d’élections libres et équitables au milieu d’une guerre civile

470604
L’Allemagne annonce ne pas reconnaître les législatives syriennes

Le porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, Martin Schaefer, a annoncé que son pays ne reconnait pas les élections législatives organisées mercredi en Syrie par le régime de de Bachar al-Assad, ni les résultats qui vont en découler.

«Si l'on prend en considération la situation des réfugiés syriens, il est impossible d'organiser des élections libres et équitables au milieu d'une guerre civile», a-t-il avancé, ajoutant que tous les rapports et les impressions recueillis abondent dans ce sens.

La France a condamné, pour sa part, la tenue des législatives dans les zones sous le contrôle du régime syrien, les qualifiant de «simulacre».

De son côté, la Russie a expliqué, par le biais de son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, que les législatives syriennes visent à éviter le vide juridique dans le pays.

Les Nations unies avaient annoncé, mardi, «ne pas tenir compte des législatives qui auront lieu mercredi en Syrie».


AA



SUR LE MEME SUJET