Arrestation de 4 Israéliens soupçonnés d'actes antipalestiniens (police)

Violences contre des biens palestiniens pour des motivations politiques

469647
Arrestation de 4 Israéliens soupçonnés d'actes antipalestiniens (police)

Quatre Israéliens soupçonnés d'actes antipalestiniens en Cisjordanie occupée ont été arrêtés au cours des derniers jours, a indiqué la police israélienne mardi.

Ces Israéliens juifs, dont deux adolescents de 16 et 17 ans, sont soupçonnés d'avoir commis des violences contre des biens palestiniens pour des motivations politiques, a déclaré un porte-parole de la police.

Il n'a pas fourni plus de précisions sur les faits reprochés aux quatre suspects en invoquant l'interdiction faite par un juge de publier des éléments du dossier.

Un soldat d'une unité d'élite a également été arrêté, a rapporté la radio militaire. Un tribunal a interdit tout contact direct entre les cinq suspects, en garde à vue, et leur avocat, a ajouté la radio.

Plusieurs extrémistes juifs ont été arrêtés, inculpés ou condamnés ces derniers mois.

En janvier, la Justice israélienne a inculpé deux Israéliens de meurtres et de complicité de meurtres pour l'incendie de Douma, une localité de Cisjordanie où un bébé palestinien de 18 mois était mort brûlé vif dans l'incendie criminel de la maison familiale le 31 juillet 2015. Ses parents avaient succombé à leurs blessures les jours suivants.

Le mois dernier, la Justice israélienne a condamné à deux ans de prison ferme un extrémiste juif auteur d'un manuel d'instructions pour commettre des attentats antipalestiniens.

Un petit nombre d'extrémistes juifs présumés ont été placés en détention sans procès ni inculpation, un régime couramment employé contre les Palestiniens.



SUR LE MEME SUJET