Irak: Onze mille personnes détenues pour «terrorisme»

Les établissements pénitentiaires du pays comptent au total 28 mille détenus.

447552
Irak: Onze mille personnes détenues pour «terrorisme»

Onze mille détenus sur les 28 mille que comptent les prisons irakiennes sont inculpés de «terrorisme», a annoncé, mercredi, un responsable du ministère irakien de la Justice.

Dans une déclaration faite, mercredi, à Anadolu, Hussein Askari, directeur général du département de la Rééducation au ministère irakien de la Justice a soulevé la «surpopulation carcérale, dès lors que le nombre des prisonniers dépasse les 28 mille détenus».

Certains établissements pénitentiaires comptent trois fois plus de détenus que leur capacité d'accueil réelle, a précisé le responsable.

"Le ministère de la Justice a adressé deux propositions au parlement à l'effet de réduire ce phénomène. La première proposition suggère de juger les condamnés à mort une seule fois", a avancé Askari.

"La seconde proposition prévoit la limitation, à trente jours, du délai de l'exécution de la peine de mort après son envoi à la présidence de la République pour approbation", a-t-il poursuivi.

«Huit mille prisonniers sont incarcérés en vertu de la loi sur la lutte antiterroriste et trois mille individus sont placés en détention préventive ou en garde à vue dans des affaires liées au terrorisme», a-t-il relevé.

«La constitution irakienne a octroyé au président de la République le droit d'entériner les condamnations à mort sans pour autant lui fixer un délai [limite]», elle a permet également de juger un condamné à mort plusieurs fois sans en déterminer le nombre, a conclu Askari.

Après avoir été suspendue durant la période qui avait suivi l'intervention américaine en Irak en 2003, l'application de peine capitale a été réintroduite dans le pays en 2004, ce qui avait valu à l'Irak de vives critiques de la part d'organisations abolitionnistes. (AA)



SUR LE MEME SUJET