Violence de l'administration putschiste contre les journalistes

3 reporters avaient été condamnés chacun à 7 ans de prison en 2014 en Egypte mais ils avaient été jugés à nouveau suite aux pressions

371599
Violence de l'administration putschiste contre les journalistes

Un tribunal égyptien a condamné trois journalistes dont un Egyptien, un Canadien et un Australien pour avoir journalisme non-autorisée et diffusion à l'encontre de l'Egypte.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon a dit avoir appris avec tristesse la peine de prison.

Le porte-parole du département d'Etat américain, John Kirby a noté que le verdict avait entrainé une "déception", demandant à ce que la décision soit réévaluée.

Kirby a fait savoir que la décision obstruait la liberté d'expression, appelant le gouvernement égyptien à faire les aménagements nécessaires pour que la décision soit revue.

3 reporters avaient été condamnés à 7 ans de prisons chacun en 2014 mais ils avaient été jugés à nouveau suite aux pressions.

Il y a toujours 18 journalistes dans les prisons égyptiennes.


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET