L'ONU ferme les yeux au pleurs des enfants de Gaza

L'ONU s'abstient de mentionner Israël dans son rapport sur le drame des enfants lors des conflits

297127
L'ONU ferme les yeux au pleurs des enfants de Gaza

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki Moon a présenté au Conseil de sécurité des Nations Unies, un rapport concernant les violations des droits des enfants, la mort des enfants, le fait qu'ils aient été blessés ou forcés à combattre dans les conflits.

Le rapport a omis d'inclure dans sa liste Israël qui a pourtant bombardé 7 écoles des Nations Unies dans ses raids aériens contre Gaza et tués plus de 500 enfants.

Les sources diplomatiques ont pourtant indiqué que le projet du texte préparé par l'émissaire spéciale de l'ONU pour les enfants et les conflits, Leyla Zerrougui, donnait place à Israël et au Hamas.

Cela montre que le secrétaire général de l'ONU a retiré la mention Israël du texte.

Face à ces accusations, le porte-parole du secrétaire général, Stéphane Dujarric a affirmé qu'il fallait "tenir compte du rapport en général et non pas des pays ou entités non inclus dans la liste".


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET