Israël seul mécontent de l’accord sur le nucléaire iranien

Israël seul mécontent de l’accord sur le programme nucléaire iranien

224688
Israël seul mécontent de l’accord sur le nucléaire iranien


Le groupe 5+1 (Etats-Unis, Chine, Russie, France, Grande-Bretagne, plus l’Allemagne) et l’Iran se sont entendus sur les grandes lignes aux cours des négociations sur le programme nucléaire de Téhéran.

L’Iran a accepté de limiter son programme nucléaire en contrepartie de la levée des sanctions. Téhéran va diminuer le nombre de ses centrifugeuses de 19 à 6.

Le site d’enrichissement d’uranium de Fordow ne sera pas utilisé pour l’enrichissement d’uranium, mais pour des activités de recherche et de développement.

Le design d’un nouveau réacteur sera modifié et n’aura pas la capacité d’enrichir l’uranium au niveau de produire l’arme nucléaire, a expliqué la Haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité Federica Mogherini.

L’Union européenne et les Etats-Unis vont lever les sanctions après que l’AIEA ait confirmé l’application de l’accord par l’Iran.

L’écriture de l’accord définitif commencera immédiatement pour prendre son l’état final le 30 juin, a informé le président iranien Hassan Rohani.

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a déclaré “On a maintenant les paramètres pour résoudre les principales questions”.

Le président américain Barack Obama qui a repoussé ses visites à Kentucky et à Utah à la suite de cette nouvelle, a qualifié le consensus “d’historique”.

Le consensus répond aux “objectifs principaux” des Etats-Unis, a indiqué Obama. “En cas où l’accord-cadre mène à un accord définitif, notre pays, nos alliés et le monde seront plus en sécurité” a déclaré le président américain.

Obama a salué cette entente empêchant l’Iran de produire la bombe nucléaire qu’il a estimé être “la meilleur solution”.

Obama s’est entretenu au téléphone avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Le président américain a indiqué que cette initiative était une avancée importante sur la voie menant à un accord définitif pour empêcher l’Iran de produire l’arme nucléaire.

“Un accord sur ces bases menacerait la survie d’Israël” a affirmé Netanyahu à Obama, indiquant que cela rendra légitime le programme nucléaire de l’Iran, en rendant ce dernier encore plus agressif.

 


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET