La Jordanie libère al-Maqdissi

Les sources jordaniennes rapportent la mise en liberté de Cheikh Abou Mohammed al-Maqdissi, arrêté en octobre

212677
La Jordanie libère al-Maqdissi

Après la mort atroce du pilote jordanien tué par l'EIIL qui le gardait en otage, la Jordanie avait lancé successivement des attaques contre les militants en Syrie. Elle lance maintenant une nouvelle démarche.

Les sources jordaniennes rapportent la mise en liberté de Cheikh Abou Mohammed al-Maqdissi, arrêté en octobre.

Maqdissi qui avait été arrêté pour "utilisation des réseaux sociaux en faveur des organisations terroristes" aurait été relâché pour insuffisance de preuves.
Al-Maqdissi qui avait condamné les activités de DAESH-EIIL pendant sa durée de captivité, avait considéré les opérations des forces de la coalition internationale comme des "Croisades".

Les autorités jordaniennes n'ont fait aucune explication sur cette question.

En outre, la Jordanie a frappé plusieurs cibles de l'EIIL à la suite des déclarations du roi Abdallah de Jordanie qui disait que le "pilote serait vengé". "Ces attaques ne sont qu'un début" ont annoncé les responsables jordaniens.

Selon la Jordanie, 55 militants du DAESH ont été tué jusqu'à présent.


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET