Deux femmes saoudiennes au volant jugées pour terreur

Les deux femmes seront jugées par le tribunal anti-terreur pour avoir milité sur les réseaux sociaux

162101
Deux femmes saoudiennes au volant jugées pour terreur


Deux femmes saoudiennes ont été arrêtées pour avoir enfreint la loi d’interdiction de conduire aux femmes. Elles seront jugées devant le tribunal anti-terreur.

Loujain Hathloul, 25 ans, et Maysa al-Amoudi, journaliste aux Emirats, ont été interpellées au volant de leur voiture et sont détenues depuis le 1er décembre.

Hathloul rentrait chez elle des Emirats arabes unis en voiture quand elle a été interpellée, tandis que la journaliste saoudienne Al-Amoudi se rendait à la frontière pour lui apporter son aide.

Les deux femmes seront jugées par le tribunal anti-terreur pour avoir braver la loi interdisant les femmes de conduire et pour leur militantisme sur les réseaux sociaux.

Une déclaration officielle n’a pas été faite.

L’Arabie saoudite est le seul pays au monde qui interdit les femmes de passer au volant.


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET