Israël attaque cette fois des journalistes

Les photographes suivaient les manifestations organisées en Cisjordanie, après les obsèques d'un enfant palestinien de 14 ans tué par des soldats israéliens

173026
Israël attaque cette fois des journalistes

La police israélienne a tiré sur deux photographes dont un qui travaille pour Associated Press avec des balles en caoutchouc.

Les photographes suivaient les manifestations organisées dans le village de Silwad en Cisjordanie, après les obsèques d'un enfant palestinien de 14 ans tué dans un affrontement avec les soldats israéliens.

Le photographe d'Associated Press, Majdi Muhammed a été blessé au bras.

Muhammed a fait savoir que la police n'avait fait aucun avertissement avant de tirer.

L'agence Associated Press a fait savoir que l'armée, la police et le gouvernement d'Israël seraient protestés.

Dans un communiqué, l'agence indique que la sécurité des journalistes qui essaient de faire leur travail dans le cadre juridique est totalement négligée.

Un autre photographe pris pour cible est le Suisse Lazar Simeonov.

La caméra de Simeonov blessé au doigt est cassée.

A la suite de l'attaque, Simeonov aurait demandé la raison de l'attaque aux soldats qui lui auraient répondu de s'en aller en riant.

 


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET