La coalition a infligé de lourdes pertes à l’EIIL

553 militants ont été tués et 32 civils sont morts lors des bombardements en un mois

168075
La coalition a infligé de lourdes pertes à l’EIIL


La coalition internationale menée par les Etats-Unis a infligé de lourdes pertes à l’EIIL au cours des raids aériens lancés depuis un mois en Syrie.

Selon l’Observatoire syrienne des droits de l’homme, 553 militants ont été tués et 32 civils sont morts lors des bombardements en un mois. 464 d’entre eux seraient affiliés à l’EIIL, les 57 autres au front Al-Nusra.

Parmi les 32 civils, 11 sont des femmes et des enfants.

Les responsables américains ont discuté avec l’Irak du plan de l’offensive terrestre contre l’EIIL, a-t-on fait savoir.

Les Etats-Unis intensifient les bombardements autour de la ville de Kobané en Syrie.

Le Parlement irakien avait approuvé hier l’envoi de peshmergas à Kobané. Le nombre de peshmergas sera déterminé sous quelques jours et resteront autant qu’il est nécessaire dans la ville, ont assuré les sources irakiennes kurdes. La date du déploiement des peshmergas n’a pas encore été clarifiée.

Le ministre syrien de l’Information a indiqué qu’ils avaient fourni des armes et assuré un soutien militaire et logistique aux groupes kurdes luttant à Kobané.

“Même si nous ne sommes pas au sein de la coalition internationale contre l’EIIL, nous continuerons notre soutien à Kobané, car Kobané appartient à la Syrie” a dit le ministre syrien.

Entre temps, les avions américains ont frappé les cibles à Kobané, ainsi que les puits de pétrole de Jafra à Deir Ez-Zor à l’est de la Syrie. Quatre raids aériens ont été contre les puits de pétrole contrôlés par l’EIIL, ont communiqué les opposants syriens. Les avions américains tentent de barrer la route allant au barrage de Mossoul en Irak à l’EIIL.

Les responsables américains ont annoncé avoir repoussé une attaque de l’EIIL avec l’intervention au sol de l’armée irakienne.

L’EIIL poursuit ses attaques à la bombe contre les centres villes.

Un double attentat à la voiture piégée a fait 29 morts et 66 blessés dans des quartiers chiites de Bagdad.

 

 


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET