Irak : L’EIIL tue 500 Yazidis et enlève 500 femmes

Deux militants de l’EIIL sont morts.

81093
Irak : L’EIIL tue 500 Yazidis et enlève 500 femmes


L’Etat islamique en Irak et au Levant a tué 500 Yazidis et pris en otage 500 femmes dans le district de Sinjar près de Mossoul habité en majorité par les Yazidis, est-il avancé.

Le député yazidi de l’Union patriotique du Kurdistan Fayyan Dahel a déclaré au cours d’une conférence de presse tenue hier au Parlement irakien, que les femmes enlevées avaient été emmenées dans une zone proche de Tall Afar.

Dahel mettant en garde contre un génocide contre les Yazidis, a appelé le gouvernement central de Bagdad et l’administration provinciale kurde de sauver les Yazidis de leur mauvais sort.

Les militants de l’EIIL ont attaqué entre temps la localité de Gouvère aux mains des peshmergas dans la province de Mahkmour à Mossoul situé à 55 kilomètres d’Arbil. Ils ont été obligés de se replier au bout de deux heures de combats.

Deux militants de l’EIIL sont morts.

Les peshmergas ont fait des tranchés à l’ouest d’Arbil pour faire face aux attaques de l’EIIL.
De violents combats opposent les groupes de l’EIIL et les peshmergas qui sont passés à l’attaque pour reprendre le contrôle du village de Mahmudiye à Mossoul.

Les unités de défense populaire en Syrie (YPG) soutiennent également les peshmergas.
Par ailleurs, le barrage de Mossoul prétendu avoir été pris par l’EIIL, est toujours contrôlé par les peshmergas, a-t-il été informé.

 

 


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET