L'EIIL essuie de lourdes pertes en Irak

18 militants ont été tués dans la province d'al-Anbar

119076
L'EIIL essuie de lourdes pertes en Irak

Le commandant des opérations d'al-Anbar, le général de corps d'armée Rachid Falih, a déclaré que lors des affrontements survenus entre les troupes de l'armée et les militants de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), 18 militants de l'EIIL ont été tués, 11 autres ont été blessés et 5 véhicules leur appartenant ont été incendiés. Rachid Falih a ajouté que trois soldats avaient été blessés. 

Selon des sources policières, les membres de l'EIIL ont lancé une attaque contre un point de contrôle de la police et des sahwa dans la ville de Ramadi, tuant 4 policiers et blessant 3 sahwa. 

Les groupes armés, avec en tête l'EIIL, qui se nourissent du vide politique et sécuritaire, se sont emparés des villes de Mossoul, de Tikrit, de Bakouba et de Tall Afar ainsi que les sous-préfectures d'Al-Qa'im, de Rawa, d'Aneh, de Ratba et de Haditha dans la province d'al-Anbar, contraignant près d'un million de civils à se déplacer. 

Alors que les conflits perdurent entre les forces de l'ordre et l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) à travers le pays, l'armée irakienne lance des raids aériens dans les régions contrôlées par les forces armées, avec en tête l'EIIL. 

 


Mots-clés:

SUR LE MEME SUJET