Pays-Bas: reprise du procès du ministre israélien de la Défense Benny Gantz pour crimes de guerre

Une cour d'appel aux Pays-Bas doit rendre sa décision, ce mardi, dans une affaire contre le ministre israélien de la Défense Benny Gantz, accusé de crimes de guerre.

1744299
Pays-Bas: reprise du procès du ministre israélien de la Défense Benny Gantz pour crimes de guerre

 

 

Une cour d'appel aux Pays-Bas doit rendre sa décision, ce mardi, dans une affaire contre le ministre israélien de la Défense Benny Gantz, accusé de crimes de guerre.

Le procès civil a été déposé par Ismail Ziada, un Néerlandais d'origine palestinienne, contre Gantz et un ancien haut responsable militaire israélien, selon le site européen "Euronews".

Ziada accuse le ministre israélien de la Défense d'être responsable du meurtre de 6 de ses proches lors d'une frappe aérienne israélienne sur la bande de Gaza en 2014, et demande une indemnisation en vertu des règles de la juridiction internationale aux Pays-Bas.

En 2014, Gantz était le commandant du chef d'état-major israélien lors de la guerre lancée par Israël sur la bande de Gaza, au cours de laquelle, Ziada a perdu 6 de ses proches.

Un tribunal néerlandais inférieur a rejeté l'affaire en janvier dernier.

Les règles de compétence internationale permettent aux États de poursuivre les crimes graves tels que les crimes de guerre et la torture, quel que soit l'endroit où ils ont été commis.

Néanmoins, le Tribunal de première instance a jugé que les principes de la compétence internationale pouvaient s'appliquer à la responsabilité pénale individuelle et non aux affaires civiles.

Israël a lancé une guerre de cinquante jours contre la bande de Gaza le 8 juillet 2014, tuant 2 322 Palestiniens, dont 578 enfants, 489 femmes et deux personnes âgées, selon le ministère palestinien de la Santé.

Environ 11 000 autres personnes ont été blessées, dont 3 303 handicapées, parmi lesquelles 1 000 souffrent d'un « handicap permanent », selon les autorités sanitaires palestiniennes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET