Migration : situation à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne

Il a été annoncé que les migrants cherchant à rejoindre l’Europe à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne ont été repoussées des frontières de l’UE et que des explosifs continuent d’être utilisés contre ces groupes non armés

1737968
Migration : situation à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne

 

Il a été annoncé que les migrants cherchant à rejoindre l’Europe à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne ont été repoussées des frontières de l’UE et que des explosifs continuent d’être utilisés contre ces groupes non armés.

Le Comité d’Etat des douanes de Biélorussie a annoncé que dans la nuit un groupe a refusé de se rendre sur le territoire biélorusse à la frontière polonaise, est resté près des barbelés à la frontalière polonaise et s'est réfugié sur le territoire polonais.

"Les soldats polonais ont lancé des explosifs et utilisé des gaz lacrymogènes depuis la frontière vers le territoire biélorusse pour disperser les réfugiés", précise le communiqué.

Il souligne que ces actes exacerbent la réaction des demandeurs d'asile et créent les conditions propices à une provocation à la frontière.

« Ce n'est pas la première fois que la Pologne utilise des équipements spéciaux contre des personnes non armées à la frontière. L'utilisation d'explosifs, de bombes assourdissantes, de canons à eau et de gaz par la Pologne, constitue une violation du droit international et une attaque directe contre des groupes de réfugiés sans défense », conclut le texte.



SUR LE MEME SUJET