France : 7 mosquées et associations supplémentaires seront fermées d'ici la fin de l'année

En France, 7 mosquées et associations supplémentaires seront fermées d'ici la fin de l'année sous prétexte qu'elles défendent "l'islam radical".

1725653
France : 7 mosquées et associations supplémentaires seront fermées d'ici la fin de l'année

 

En France, 7 mosquées et associations supplémentaires seront fermées d'ici la fin de l'année sous prétexte qu'elles défendent "l'islam radical".

Le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est dit satisfait de la décision de fermer une mosquée de la ville d'Allonnes pendant 6 mois sous prétexte qu'elle défend "l'islam radical".

Notant que les comptes bancaires des administrateurs de la mosquée ont également été saisis, Darmanin a fait savoir que 13 associations ont été fermées depuis l'entrée en fonction du président Emmanuel Macron (2017).

Darmanin a déclaré que d'ici la fin de l'année, 7 autres mosquées et associations seront fermées sous prétexte qu'elles propagent la "haine" et défendent "l'islami radical".

Indiquant que 92 des 2 mille 500 mosquées du pays ont été fermées à la suite des inspections, Darmanin a noté que depuis septembre 2020, les permis de séjour de 36 mille étrangers ont été annulés sous prétexte qu'ils menacent l'ordre public.

Jusqu'à aujourd'hui, de nombreuses associations appartenant à des musulmans en France avaient été dissoutes pour diverses raisons.

Un déclaration faite par la préfecture de la Sarthe le 25 octobre, a précisé que la mosquée d'Allonnes, qui rassemble 300 personnes, a été fermée pendant 6 mois sous prétexte qu'elle « défendait l'islam radical ». Il a été affirmé que les administrateurs de la mosquée légitiment les attaques terroristes dans le pays.

L'administration parisienne a été critiquée pour s'être immiscée dans la vie des musulmans avec la loi "séparatiste" qu'elle a adoptée en août.



SUR LE MEME SUJET