La Biélorussie expulse l'ambassadeur français qui n'a pas remis ses lettres de créance au président

L'ambassadeur de France en Biélorussie, Nicolas de Lacoste, qui n'a pas présenté ses lettres de créance au président biélorusse, Alexandre Loukachenko, a été expulsé.

1721118
La Biélorussie expulse l'ambassadeur français qui n'a pas remis ses lettres de créance au président

 

L'ambassadeur de France en Biélorussie, Nicolas de Lacoste, qui n'a pas présenté ses lettres de créance au président biélorusse, Alexandre Loukachenko, a été expulsé.

Nicolas de Lacoste, qui a pris ses fonctions d'ambassadeur de France en Biélorussie en décembre, a remis sa lettre de créance au ministre biélorusse des Affaires étrangères Vladimir Makei après sa nomination.

Cependant, une crise diplomatique a éclaté entre les deux pays car Lacoste n'a pas remis une copie de ses lettres de créance au président de la Biélorussie, Alexandre Loukachenko.

La Biélorussie a demandé à l'ambassadeur Lacoste de quitter le pays.

Sur ce, Lacoste a quitté la capitale biélorusse Minsk hier et est retourné dans son pays.

Loukachenko, qui dirige le pays depuis 27 ans, a remporté les élections présidentielles en Biélorussie le 9 août 2020, et les candidats de l'opposition du pays ont appelé leurs partisans à descendre dans la rue, défendant que les élections étaient truquées.

Des milliers de personnes ont été blessées lors des manifestations de protestation qui ont duré des mois en Biélorussie, et des milliers de personnes ont été arrêtées et certains des manifestants ont perdu la vie dans les affrontements avec la police.

L'Union européenne (UE) a annoncé qu'elle ne reconnaissait pas le gouvernement Loukachenko après les élections en Biélorussie.

En raison des tensions politiques internes en Biélorussie, les tensions diplomatiques persistent toujours avec les pays européens.



SUR LE MEME SUJET