Tatar : "Nous sommes prêts à des pourparlers officiels si notre égalité souveraine est reconnue"

Le président de la République turque de Chypre du Nord, Ersin Tatar, a déclaré que des pourparlers officiels pourraient démarrer si l'égalité souveraine et le statut égal international de la République turque de Chypre du Nord sont reconnus

1711433
Tatar : "Nous sommes prêts à des pourparlers officiels si notre égalité souveraine est reconnue"

 

Le président de la République turque de Chypre du Nord, Ersin Tatar, a déclaré que des pourparlers officiels pourraient démarrer si l'égalité souveraine et le statut égal international de la République turque de Chypre du Nord sont reconnus.

Ersin Tatar a rencontré le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, et le leader de l'administration chypriote grecque, Nikos Anastasiadis, lors d'une réunion trilatérale.

Le président chypriote-turc a tenu une conférence de presse à la Maison turque au terme de la réunion qui s’est déroulée au siège de l’ONU à New York.

 « Nous avons le droit à l'égalité souveraine et à la reconnaissance. Nous pourrons ainsi regarder vers l'avenir », a-t-il relevé.

"Ce que nous devons faire maintenant, c'est protéger les droits du peuple chypriote turc. Nous profiterons de chaque occasion pour discuter des moyens d'aller de l'avant", a-t-il poursuivi.

Il a déclaré que les pourparlers ne peuvent continuer avec la même approche, sachant que les discussions qui durent depuis 60 ans n'ont donné aucun résultat.

"Nous avons expliqué cela à la fois à la partie adverse (chypriote grecque) et au secrétaire général afin qu'un accord puisse être conclu avec la coopération de deux États distincts vivant côte à côte sur la base d'une égalité souveraine", a-t-il conclu.



SUR LE MEME SUJET