La France soutient l'élargissement du Conseil de sécurité de l'ONU

La France a annoncé qu'elle soutenait depuis longtemps l'élargissement du Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU).

1711597
La France soutient l'élargissement du Conseil de sécurité de l'ONU

 

La France a annoncé qu'elle soutenait depuis longtemps l'élargissement du Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU).

La porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Agnès von der Mühll, a répondu par écrit à la question d’un journaliste qui demandait ce que pensait la France sur « La feuille de route du président Recep Tayyip Erdoğan pour renforcer les droits des membres de l’ONU au détriment des 5 membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU ».

« La France soutient depuis longtemps l'élargissement du CSNU. La France est favorable à l'élargissement du CSNU dans les deux catégories, tant permanentes que temporaires », a déclaré Mühll, ajoutant que dans ce contexte, la France soutient les adhésions de l’Allemagne, du Brésil, de l'Inde et du Japon ainsi que l’adhésion des pays d’Afrique en tant que membres permanents et temporaires.

Dans un discours qu'il a prononcé le 23 septembre à la Maison turque à New York, aux États-Unis, le président Erdogan avait rappelé qu'il exprimait son opinion selon laquelle l'ONU, en particulier le Conseil de sécurité, avait besoin d'une réforme globale, dans son livre « Un monde plus juste est possible ».

Exprimant que les pays africains devraient avoir la chance d'être membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, Erdoğan avait annoncé : « Quand nous pourrons y parvenir, un droit sera accordé à tous les États du monde. Sinon, un tel monde n'est pas un monde vivable ».



SUR LE MEME SUJET