Le vaccin Sinovac inclus dans le "pass sanitaire" français avec des conditions

Cette nouvelle mesure est soumise, en revanche, à des conditions, dont notamment l'injection d'une troisième dose reconnue par l'Agence européenne du médicament.

1710060
Le vaccin Sinovac inclus dans le "pass sanitaire" français avec des conditions

Par décret du ministère de la Santé français, publié jeudi 23 septembre 2021, les autorités françaises ont étendu la définition juridique du schéma vaccinal complet aux personnes pouvant prouver avoir reçu deux doses d’un vaccin autorisé par l'Organisation mondiale de la santé.

Cette nouvelle mesure est soumise, en revanche, à des conditions, dont notamment l'injection d'une troisième dose reconnue par l'Agence européenne du médicament.

Ainsi, les personnes vaccinées contre le Covid-19 en Turquie avec 2 doses du vaccin Coronavac (Sinovac) doivent faire une dose complémentaire d'un vaccin "ARN messager" reconnu par l’Agence européenne des médicaments pour être considéré comme un vacciné complet.

Actuellement, la Turquie administre uniquement le vaccin Biontech comme vaccin "ARN messager" (ARNm).

Par ailleurs, il faudra un délai de 7 jours après la troisième dose pour que leur schéma vaccinal soit valide.

Avec ce changement, les citoyens pourront donc bénéficier des facilités comme les voyages entre la Turquie et la France sans motif impérieux et obtenir le "pass sanitaire" français.

Pourtant, la scientifique en chef de l’Organisation mondiale de la santé avait mis en garde, au mois de juillet, contre l’injection à une même personne de vaccins différents contre le Covid-19, estimant qu’il s’agit d’une “tendance dangereuse”, les données étant actuellement insuffisantes pour en mesurer l’impact sur la santé.

AA



SUR LE MEME SUJET