Le Conseil de l'Europe appelle Athènes à restituer le statut officiel de l'Union turque de Xanthi

Le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe a demandé à la Grèce de mettre en œuvre dès que possible les décisions de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) concernant les associations de la minorité turque de Thrace occidentale.

1708216
Le Conseil de l'Europe appelle Athènes à restituer le statut officiel de l'Union turque de Xanthi

 

Le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe a demandé à la Grèce de mettre en œuvre dès que possible les décisions de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) concernant les associations de la minorité turque de Thrace occidentale.

Le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe a discuté de l'attitude d'Athènes qui méprise les droits des Turcs de Thrace occidentale.

Lors de la réunion des 14-16 septembre, un appel a été lancé pour « mettre en œuvre les décisions de la CEDH sur la minorité turque ».

Le Comité des Ministres a critiqué la non-exécution des décisions de justice concernant les associations de minorités, y compris l'Union turque de Xanthi.

Le Comité a rappelé que la requête déposée par l'Union turque de Xanthi pour le retour de son statut officiel a de nouveau été rejetée par la Cour de cassation grecque.

Soulignant que 13 ans se sont écoulés depuis les décisions contraignantes de la CEDH sur cette question, le Comité a réagi au fait que les décisions n'aient pas été mises en œuvre.

Le Comité a demandé aux tribunaux grecs de prendre des décisions en pleine conformité avec l'article pertinent de la Convention européenne des droits de l'homme et la jurisprudence de la CEDH.

L'Union turque de Xanthi, qui lutte pour le droit et la démocratie depuis 38 ans, a salué la décision du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, demandant à Athènes de mettre en œuvre les décisions de la Cour européenne des droits de l'homme concernant les associations des minorités turques de Thrace occidentale dans les plus brefs délais.



SUR LE MEME SUJET