Crise humanitaire afghane: Genève accueillera une réunion de l'ONU le 13 septembre prochain

Les Nations Unies ont annoncé, ce samedi, une réunion de haut niveau, qui se tiendra le 13 septembre prochain à Genève, pour discuter de l'aggravation de la crise humanitaire en Afghanistan.

1702515
Crise humanitaire afghane: Genève accueillera une réunion de l'ONU le 13 septembre prochain

 

Les Nations Unies ont annoncé, ce samedi, une réunion de haut niveau, qui se tiendra le 13 septembre prochain à Genève, pour discuter de l'aggravation de la crise humanitaire en Afghanistan.

Stéphane Dujarric, le porte-parole de l'ONU, a déclaré, dans un communiqué, "alors que les Nations Unies maintiennent leur solidarité avec le peuple afghan, le secrétaire général, António Guterres, se rendra à Genève pour une réunion ministérielle de haut niveau, le 13 septembre, afin de répondre aux besoins grandissants du pays".

Dujarric a ajouté que la réunion "appellera à une augmentation rapide des financements pour la poursuite des opérations humanitaires qui sauvent des vies, et exigera un accès complet et sans entraves aux aides humanitaires, pour garantir que les Afghans puissent recevoir les services de base dont ils ont besoin".

Et de souligner que l'Afghanistan “fait face à une catastrophe humanitaire qui se profile à l’horizon, avec près de la moitié de la population du pays, de 38 millions d’habitants, qui a besoin d'une aide humanitaire“.

Le 23 août dernier, l'Organisation mondiale de la Santé et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance, UNICEF, ont appelé à la création d'un pont aérien humanitaire et à l'acheminement permanent et sans entraves des aides à l'Afghanistan.

Les deux organisations avaient alors prévenu, dans un communiqué, qu’"avant même les événements actuels (les Taliban avaient déjà pris le contrôle de la plus grande partie du pays), l'Afghanistan représentait la troisième plus grande opération humanitaire au monde, avec plus de 18 millions de personnes tributaires des aides humanitaires".

Depuis le mois de mai dernier, les Taliban ont étendu leur pouvoir en Afghanistan, parallèlement au déclenchement de la dernière phase du retrait militaire américain du pays. À la mi-août, le mouvement taliban a pris le pouvoir dans la majeure partie de l'Afghanistan, en 10 jours seulement, y compris la capitale Kaboul.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET