L'UE suit avec la plus grande attention l’évolution de la situation en Tunisie

L'UE a appelé au rétablissement de la stabilité institutionnelle dans les meilleurs délais

1681014
L'UE suit avec la plus grande attention l’évolution de la situation en Tunisie

L’Union européenne (UE) suit avec la plus grande attention l’évolution de la situation en Tunisie.

C'est ce qui ressort d'un communiqué rendu public mardi, sur le site de la Délégation de l'Union européenne dans le pays.

"L’ancrage démocratique du pays, le respect de l’Etat de droit, de la Constitution et du cadre législatif doivent être préservés tout en restant à l’écoute des volontés et aspirations du peuple tunisien", indique le communiqué.

L'UE a appelé au rétablissement de la stabilité institutionnelle dans les meilleurs délais et en particulier à la reprise de l’activité parlementaire, au respect des droits fondamentaux et à l’abstention de toute forme de violence.

"Nous continuerons à suivre attentivement l’évolution de la situation tout en rappelant le soutien considérable de l’Union européenne et de ses Etats membres à la Tunisie dans le contexte d’une crise pandémique et économique d’envergure. La préservation de la démocratie et de la stabilité du pays sont des priorités", lit-on de même source.

Dimanche soir, le Président Saïed avait activé l’article 80 de la Constitution, en vertu duquel, il a suspendu les travaux du Parlement pour une durée de 30 jours et levé l’immunité de tous les députés. Aussi, avait-il limogé le chef du gouvernement Hichem Mechichi et annoncé qu'il en désignera un nouveau.

Kaïs Saïed a également annoncé qu'il allait occuper la tête de l’Exécutif temporairement et présider le ministère public, afin de "sauver le pays et restaurer la paix sociale", selon une allocution prononcée, dimanche, en marge d'une réunion d'urgence tenue avec des hauts cadres sécuritaires et militaires.

AA



SUR LE MEME SUJET