Covid-19 : la France confrontée à une « reprise épidémique forte »

La France fait face à une reprise épidémique forte de la Covid-19, a déploré lundi soir le président Emmanuel Macron au cours d’une allocution télévisée à l’attention des Français

1674721
Covid-19 : la France confrontée à une « reprise épidémique forte »

 

La France fait face à une reprise épidémique forte de la Covid-19, a déploré lundi soir le président Emmanuel Macron au cours d’une allocution télévisée à l’attention des Français.

Le chef de l’Etat prédit jusqu’à 35 mille contaminations par jour d’ici début août « si nous n’agissons pas » notamment face au variant Delta.

Alors qu’il a annoncé plusieurs mesures contraignantes comme l’instauration du "pass sanitaire" pour accéder à des lieux de plus de 50 personnes et la vaccination obligatoire des soignants, Emmanuel Macron a dépeint une situation inquiétante.

La dégradation des chiffres et l’augmentation des contaminations concerne « la métropole comme les outre-mer ».

Il a ainsi appelé tous les Français à se faire vacciner, affirmant que devra se poser, tôt ou tard, la question de « la vaccination obligatoire pour tous ».

Mardi matin, à l’antenne de BFMTV et RMC, le ministre de la Santé Olivier Véran assurait que ces mesures ont été actées pour éviter un nouveau confinement.

« Nous ne voulons pas refermer le pays comme nous avons été obligés de le faire » a-t-il martelé.

Selon lui, le vaccin diminue par 12 le risque de transmission et par 20 le risque de développer une forme grave de la Covid-19.

L’exécutif explique vouloir « à tout prix éviter de reconfinement » en déployant les nouvelles mesures annoncées par Emmanuel Macron.

Lundi soir, après l’allocution du chef de l’Etat, la plateforme Doctolib chargée de proposer les rendez-vous à la vaccination a été prise d’assaut avec plus de 600 mille rendez-vous pris.

Ce mardi, le site était indisponible face à la vague inédite de connexions.

Au niveau national, plus de 5,8 millions de contaminations ont été enregistrées, dont plus de 111 mille décès.

Selon les derniers chiffres publiés lundi soir par Santé Publique France, le taux de positivité des tests se hisse à 1.2% sur les 7 derniers jours et 916 personnes ont été hospitalisées sur la même période.

S’agissant des cas graves, ce sont pas moins de 181 patients qui ont été admis en soins intensifs au cours de la dernière semaine.

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET