La France a refusé ou retiré 30 mille titres de séjour depuis octobre

La France a procédé à « 30 mille retraits ou refus de titre depuis le 1er octobre, dont 10 mille ces trois derniers mois » selon un communiqué publié par le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin.

1673189
La France a refusé ou retiré 30 mille titres de séjour depuis octobre

 

La France a procédé à « 30 mille retraits ou refus de titre depuis le 1er octobre, dont 10 mille ces trois derniers mois » selon un communiqué publié par le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin. 

Il se félicite, par ailleurs, du fait que les « refus de titre sont en hausse de plus de 50% depuis le 1er octobre 2020 ».

Depuis septembre, le locataire de Beauvau a ordonné aux préfets « d’appliquer strictement la loi et donc de retirer et refuser les titres de séjour aux étrangers qui troublent l’ordre public ».

Selon lui, Paris a retiré 699 titres de séjours depuis octobre, pour des motifs liés à l’ordre public, dont une majorité de « violences aggravées, tentative de meurtre » ou encore « homicide involontaire ». 

S’agissant des premières demandes de titres de séjour, les préfectures ont opposés 20 079 refus dont 1 299 basées sur des questions d’ordre public. 

Enfin, concernant les 8 031 refus de renouvellement de titres de séjour, 772 sont directement fondés sur des motifs d’ordre public. 

En juin dernier, Gérald Darmanin avait souhaité accélérer les expulsions en demandant aux préfets de faire remonter « les noms des étrangers coupables de graves troubles à l'ordre public à expulser en priorité au cours des prochaines semaines ».

À noter qu’au niveau national, environ 120 mille demandes d'asile sont enregistrées chaque année dont 20 mille sont accordées sous le statut de réfugiés, 20 mille refusées et dont les demandeurs repartent et enfin 80 mille refusées et dont les demandeurs se maintiennent sur le territoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET