Frankfurter Allgemeine Zeitung publie un article sur les véhicules électriques en Turquie

Le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) a noté que l'industrie automobile turque tentait de renforcer sa position mondiale après l'épidémie de nouveau type de coronavirus (Covid-19).

1673187
Frankfurter Allgemeine Zeitung publie un article sur les véhicules électriques en Turquie

 

Le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) a noté que l'industrie automobile turque tentait de renforcer sa position mondiale après l'épidémie du nouveau type de coronavirus (Covid-19).

Le journal a attiré l'attention sur le secteur des véhicules électriques et de l'électricité écologique en Turquie dans son article intitulé "La Turquie veut doubler par la voie de dépassement".

"L'industrie automobile du pays essaie de renforcer sa position mondiale après le Covid-19", note l'information.

La déclaration de Baran Çelik, président de l'Association des exportateurs de l'industrie automobile (OIB), qui a fait savoir "qu'ils veulent figurer parmi les 10 premiers constructeurs automobiles au monde", figure dans l'information.

Précisant que la Turquie se classe 14e derrière la France et devant la Tchéquie dans les statistiques de production avec environ 1,3 million de véhicules dans la situation actuelle, l'information rappelle que la production devrait être augmentée de moitié et que ce nombre devrait être porté à deux millions par an afin d'être parmi les 10 premiers "grands", et que le président de l'OIB Çelik estime que cela peut être atteint.

"Çelik a souligné qu'environ 1,7 million d'automobiles ont été produites en Turquie en 2017 et qu'il y a de nombreuses entreprises qui produisent dans le pays. Elles produisent 14 marques de véhicules. La mobilité électrique va accélérer l'industrie automobile turque. La capacité de production sera portée à 2,4 millions de voitures d'ici le milieu des années 2021", souligne l'information.

Indiquant que deux projets majeurs sont importants en Turquie, l'information révèle que 5 entreprises turques ont mis en œuvre TOGG en 2018 avec un investissement de plus de 3 milliards d'euros et le soutien du gouvernement.

Rappelant que TOGG prévoit de lancer le premier SUV électrique à la fin de l'année prochaine, l'information stipule que Ford Otosan a dépensé 2 milliards de dollars pour développer de nouveaux véhicules électriques.



SUR LE MEME SUJET