Le quotidien Le Monde : « Les drones armés turcs se vendent comme des petits pains »

"Auréolés de leurs exploits en Syrie, en Libye et dans le Haut-Karabakh, les drones turcs se vendent comme des petits pains"

1665056
Le quotidien Le Monde : « Les drones armés turcs se vendent comme des petits pains »

Le quotidien français Le Monde a dédié un article aux drones turcs qui selon lui, se vendent « comme des petits pains ».

Dans son article titré « Les drones, nouvelle arme phare de la défense turque », le quotidien a indiqué que la Turquie a « réorienté son industrie militaire vers la fabrication d’engins sans pilote ». Elle exporte de plus en plus de drones.

« Auréolés de leurs exploits en Syrie, en Libye et dans le Haut-Karabakh, les drones turcs se vendent comme des petits pains, recueillant un franc succès parmi les pays de l’ancien glacis soviétique » écrit Le Monde qui précise que ces drones sont « efficaces et bon marché ».

Il relève que les engins sans pilote turcs ont changé le cours de 3 conflits en 2020 en détruisant des chars, véhicules blindés, dépôts de munitions et systèmes de défense antiaérienne de forces adverses.

Le quotidien note qu’en moins d’une décennie, la Turquie s’est inscrite parmi les fabricants de drones les plus importants, comme les Etats-Unis, Israël et la Chine.

Le Monde décrit le drone Bayraktar TB2 comme « l’engin le plus prisé », précisant qu’il peut récolter des renseignements sur les forces ennemies, diriger les avions de combat vers les cibles et mener ses propres attaques grâce aux 4 missiles guidées au laser.

Le journal souligne dernièrement que les attaques des drones turcs ont « paralysé » les systèmes anti-aériens russes Pantsir en Syrie et en Libye ainsi que les missiles russes Iskendar en Arménie, et ont « ainsi noté des résultats surprenants ».

 

 

 

 



SUR LE MEME SUJET