France : Le chef d’Etat-major des armées quitte ses fonctions

- Il sera remplacé par le général Thierry Burkhard, actuel chef d’Etat-major de l’armée de terre

1657080
France : Le chef d’Etat-major des armées quitte ses fonctions

 

Le général François Lecointre, chef d’Etat-major des armées françaises, quitte ses fonctions, a-t-il annoncé dimanche au cours d’une interview à la presse locale. 

Il exercera jusqu’au 24 juillet, date à laquelle il sera remplacé par le général Thierry Burkhard, actuel chef d’Etat-major de l’armée de terre. 

Invité de la chaîne LCI, le général Lecointre a expliqué vouloir « éviter qu’il y ait une politisation du chef d’Etat-major des armées » en faisant coïncider son départ avec celui de la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron.

S’il assure qu’il « n’y a pas de désaccord », le chef d’Etat-major des armées concède qu’il « peut y avoir une vision qui fasse que le chef militaire que je suis considère que telle ou telle orientation nuise à nos succès tactiques ».

François Lecointre indique avoir « demandé au Président de la république de bien vouloir (le) laisser partir ». 

« Le Président m’a dit qu’il souhaitait que nous continuions à travailler ensemble, car nous avons une même compréhension du rôle des armées (…) et je lui ai dit que je souhaitais réellement partir » a-t-il argumenté pour balayer toute rumeur de mésentente.

Il refuse « qu’un chef d’Etat-major des armées, qui est un chef militaire, soit associé à un politique » et considère qu’il « est bon que les deux calendriers soient dissociés afin d’éviter que l’on croit qu’un chef d’Etat-major est choisi pour ses opinions politiques ».

À noter par ailleurs que c’est lui qui devra établir le calendrier de retrait de l’opération Barkhane du Sahel avant de quitter son poste. 

Annoncée en milieu de semaine par Emmanuel Macron, les modalités de fin cette opération, doivent être dévoilées dans les prochaines semaines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET