UE: la reconstruction de Gaza nécessite un gouvernement "unifié" et une "levée du blocus"

"Ces étapes ne sont pas des conditions de l'Union européenne pour la reconstruction de Gaza, mais plutôt une voie logique pour démarrer ce processus."

1649701
UE: la reconstruction de Gaza nécessite un gouvernement "unifié" et une "levée du blocus"

L'Union européenne (UE) a déclaré que la reconstruction de la Bande de Gaza nécessite plusieurs étapes, notamment la mise en place d'un gouvernement palestinien unifié et la levée du blocus israélien, en vigueur depuis 15 ans.

C’est ce qui ressort d'une conférence de presse tenue par le représentant de l'Union européenne en Palestine, Sven Kühn von Burgsdorf, sur les ruines de la tour Al-Jalaa détruite dans la ville de Gaza.

"Ces étapes ne sont pas des conditions de l'Union européenne pour la reconstruction de Gaza, mais plutôt une voie logique pour démarrer ce processus. Nous pensons que toutes les forces palestiniennes doivent s'entendre sur un gouvernement d'unité nationale, qui s'occupera de la reconstruction et du processus politique. Il aura aussi une mission démocratique", a-t-il ajouté, soulignant que l'Union européenne a toujours appelé à la tenue "d'élections démocratiques en Palestine".

Et Burgsdorff de poursuivre, "Nous voulons un gouvernement transparent, honnête, démocratique et élu à Gaza, en Cisjordanie et à Jérusalem-Est."

Il a indiqué que la reconstruction nécessite également, selon l’UE, "la levée du blocus sur Gaza pour que les gens puissent se déplacer librement", et d'assurer également la liberté du commerce.

Il a demandé que l'opportunité actuelle soit utilisée pour mettre en œuvre ces étapes.

Dans ce contexte, "Burgsdorff" a appelé à la nécessité de maintenir le "cessez-le-feu à Gaza", tout en adressant ses condoléances aux habitants de la Bande de Gaza pour les victimes de la récente agression.

Il n’a pas manqué l’occasion pour saluer les efforts de l'Égypte «visant à permettre aux habitants de Gaza de jouir de la stabilité et de la paix».

Le responsable européen a évoqué les efforts déployés par l'UE et les Nations Unies afin "d’assurer l'arrivée d'une aide urgente à Gaza, surtout en ce qui concerne le logement et les denrées alimentaires".

Il a souligné que l'UE avait précédemment annoncé une aide financière estimée à 34 millions d'euros pour soutenir la Bande de Gaza.

Burgsdorff est arrivé dans la Bande de Gaza, dans le cadre d'une délégation diplomatique de l'Union européenne, pour une courte visite.

Cette visite intervient à la lumière des pourparlers en cours sur la stabilisation d'un cessez-le-feu à Gaza entre la partie palestinienne et Israël, avec la médiation égyptienne.

À l'aube du 21 mai, un cessez-le-feu entre Israël et la résistance palestinienne, négocié par l'Égypte, est entré en vigueur, après une confrontation militaire de 11 jours, au cours de laquelle Israël a lancé des centaines de frappes aériennes et des bombardements massifs, faisant des centaines de morts et de blessés parmi les Palestiniens.

 

AA



SUR LE MEME SUJET