Affaire Zecler: messages racistes retrouvés dans le téléphone d’un des 3 policiers mis en examen

Le 21 novembre dernier, 3 policiers dont 2 en uniforme ont passé à tabac le producteur alors qu’il entrait dans son studio d’enregistrement dans le 17e arrondissement.

1626492
Affaire Zecler: messages racistes retrouvés dans le téléphone d’un des 3 policiers mis en examen

Des messages racistes ont été retrouvés dans le téléphone portable d’un des trois policiers jugés pour avoir passé à tabac le producteur de musique Michel Zecler le 21 novembre 2020.

Un programme de la chaîne France 2 a montré les registres de la messagerie d’un des trois policiers mis en examen.

Parmi les messages du policier figure une photographie de l’agonie de l’Afro-américain George Floyd avec l’inscription « quand tu dégonfles ton matelas en fin de soirée », publiée dans un groupe de discussion privé.

De même, dans un échange de messages avec un proche qui lui demandait des nouvelles de l’affaire, le policier a insulté les personnes d’origine africaine. Suite à l’avertissement de son proche, le policier a répondu que cela n’était « pas du racisme ».

Le 21 novembre dernier, 3 policiers dont 2 en uniforme ont passé à tabac le producteur alors qu’il entrait dans son studio d’enregistrement dans le 17e arrondissement. Entendant ses cris, les voisins étaient venus aider Zecler par l’arrière-porte de l’office.

Voyant arriver les voisins, les policiers sont ressortis du studio et des renforts ont été appelés.

Un policier a lancé une capsule de gaz poivre à l’intérieur pour forcer Zecler à sortir.

 



SUR LE MEME SUJET