Génocide rwandais : un prêtre rwandais réfugié en France mis en examen et incarcéré

En octobre 2016, la Cour de cassation avait rejeté la demande d’extradition déposée par le Rwanda pour le prêtre.

1623199
Génocide rwandais : un prêtre rwandais réfugié en France mis en examen et incarcéré

Le Parquet national antiterroriste (Pnat), qui est également chargé des dossiers de crimes contre l'humanité, a fait savoir que le prêtre rwandais Marcel Hitayezu réfugié et naturalisé français, a été mis en examen le 14 avril pour "génocide" et "complicité de crimes contre l'humanité".

Hitayezu est accusé entre autres d’avoir assuré des vivres non pas aux tutsis qui se sont réfugiés dans son église en 1994, mais aux miliciens qui les ont massacrés.  Le prêtre a rejeté les accusations.

En octobre 2016, la Cour de cassation avait rejeté la demande d’extradition déposée par le Rwanda pour le prêtre.

En 1994, les tutsis ont commis un génocide contre les hutus qu’ils tiennent pour responsable de l’abat de l’avion transportant à l’époque le chef d’Etat Juvenal Habyarimana.

 

 

 



SUR LE MEME SUJET