Le G7 préoccupé par les mouvements des forces armées russes aux frontières de l’Ukraine et en Crimée

Le G7 et l'UE ont réaffirmé leur soutien « inébranlable » à l’indépendance, à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine dans ses frontières internationalement reconnues

1620021
Le G7 préoccupé par les mouvements des forces armées russes aux frontières de l’Ukraine et en Crimée

Les pays du G7,- en référence aux 7 plus grandes économies du monde (l’Allemagne, le Canada, les États-Unis d’Amérique, la France, l’Italie, le Japon et le Royaume-Uni),- ainsi que l’Union européenne (UE), se sont dits profondément préoccupés par « les mouvements significatifs des forces armées russes en cours aux frontières de l’Ukraine ainsi qu’en Crimée, territoire ayant été annexé de manière illégale ».

Dans une déclaration conjointe, les ministres des Affaires étrangères du G7 et le Haut-représentant de l’Union européenne ont estimé que ces mouvements de troupes à grande échelle, intervenant « sans notification préalable », constituent « une menace et un facteur de déstabilisation ».

« Nous appelons la Russie à mettre un terme à ses provocations et à procéder immédiatement à une désescalade des tensions conformément à ses obligations internationales. » poursuit le communiqué.

Ils ont surtout appelé la Russie « à respecter les principes et engagements de l’OSCE » sur la transparence des mouvements militaires qu’elle a souscrits, et « à répondre à la procédure prévue au Chapitre III du Document de Vienne ».

Le G7 et l’UE ont notamment rappelé leur déclaration du 18 mars 2021, tout en réitérant leur soutien « inébranlable » à l’indépendance, à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine dans ses frontières internationalement reconnues.

Dernièrement, ils ont salué la retenue de l’Ukraine.

 



SUR LE MEME SUJET