France : Un policier mis en examen pour l’éborgnement d’une militante des gilets jaunes

En France, un policier a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour l’éborgnement d’une militante des gilets jaunes

1608256
France : Un policier mis en examen pour l’éborgnement d’une militante des gilets jaunes

 

En France, un policier a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour l’éborgnement d’une militante des gilets jaunes.

Selon l’article de la presse française, qui se base sur des sources médico-légales, un policier a été mis en examen le 10 février pour l’éborgnement d’une manifestante par un tir de lanceur de balles de défense (LBD) au cours d’un rassemblement des gilets jaunes, le 8 décembre 2018, dans la capitale française.

La militante a déposé plainte, puis une enquête a été lancée par l’inspection générale de la police nationale, suivie d’une information judiciaire ouverte le 19 juin 2019.

Fiorina Lignier, la jeune femme qui a perdu l’usage de son oeil gauche, a déclaré dans un communiqué être très heureuse de la voie ouverte vers un procès.

Un autre policier a été mis en examen pour blessures involontaires après la perte d'un oeil par un manifestant, en 2019 à Rennes, lors d’une manifestation des gilets jaunes.

Les manifestations des gilets jaunes avaient débuté le 17 novembre 2018. 770 personnes ont été blessées dont 30 ont perdu un œil et 5 un bras, à la suite de l’intervention de la police lors des manifestations qui ont eu lieu dans l'année écoulée.



SUR LE MEME SUJET