Allemagne: une avocate turque reçoit des lettres de menace racistes

Des lettres de menaces signées "NSU 2.0" sont toujours envoyées à Seda Basay Yıldız, avocate de l'affaire du groupe terroriste National Socialist Underground (NSU), qui a tué 10 personnes, dont 8 Turcs en Allemagne entre 2000-2007.

1595871
Allemagne: une avocate turque reçoit des lettres de menace racistes

 

Des lettres de menace signées "NSU 2.0" sont toujours envoyées à Seda Basay Yıldız, avocate de l'affaire du groupe terroriste National Socialist Underground (NSU), qui a tué 10 personnes, dont 8 Turcs en Allemagne entre 2000-2007.

Dans une déclaration à la presse allemande, Seda Basay Yıldız a critiqué le ministre de l'Intérieur de la Hesse, Peter Beuth, et le directeur de la police, Roland Ullmann, qui ne se sont pas assez intéressés, affirmant que les lettres contenant des menaces de mort continuent de lui être envoyées.

Ma famille est prise pour cible et n’a aucune protection, a-t-elle affirmé.

« La situation de ma famille est évidente, mais le ministre de l’Intérieur de la Hesse ne veut assumer aucune responsabilité », a-t-elle regretté.

En août 2018, une lettre raciste de menace avait été envoyée à Yıldız, avocate engagée dans l'affaire NSU, et l’enquête lancée par la suite avait révélé que les informations d'identité de l'avocate avaient été consultées à partir d'un ordinateur du poste de police de Francfort.

L’enquête avait aussi permis de découvrir que les policiers ayant accès aux informations d’identité de l’avocate au moment des faits, avaient créé un groupe sur internet via lequel ils s’envoyaient des croix gammées, des photos d’Hitler et des messages racistes.

Les six policiers visés par l’enquête avaient provisoirement été mis à pied.

Seda Başay Yıldız était l'avocate de la famille d'Enver Şimşek, qui a été tué en 2000 par la NSU.



SUR LE MEME SUJET