France: dissolution du groupuscule d'extrême-droite Génération Identitaire

En France, le groupe d'extrême droite « Génération Identitaire », qui a fait l'objet d'une enquête après avoir annoncé la guerre aux immigrés, a été dissous.

1595011
France: dissolution du groupuscule d'extrême-droite Génération Identitaire

 

En France, le groupe d'extrême droite « Génération Identitaire », qui a fait l'objet d'une enquête après avoir annoncé la guerre aux immigrés, a été dissous.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a rapporté sur son compte Twitter que le groupe avait été dissous par décret présidentiel du Conseil des ministres pour incitation à la discrimination, à la haine et à la violence.

D'autre part, le groupe avait les caractéristiques d'une milice militaire et avait donc été aboli conformément à la loi sur la sécurité intérieure, rapporte la même déclaration et ajoute que les attitudes et les activités racistes de Génération Identitaire contre les individus, en particulier les musulmans, ont beaucoup joué sur la prise de cette décision.

Une trentaine de membres du groupe d'extrême droite Génération Identitaire, connu pour son attitude et son discours discriminatoires contre les immigrés, les étrangers et les musulmans, ont annoncé le 19 janvier qu'ils avaient lancé une opération anti-immigrés dans les Pyrénées françaises et lanceraient une « patrouille aux frontières » pour empêcher les migrants d'entrer dans le pays.

Par la suite, le parquet de Saint-Gaudens a ouvert une enquête contre « Génération Identitaire » pour « incitation du public à la haine et à l'hostilité ».

Suite aux réactions, le ministre de l'Intérieur Darmanin a qualifié les déclarations de Génération Identitaire de « scandaleuses » et a déclaré que la dissolution du groupe serait discutée.



SUR LE MEME SUJET