France : Les manifestations contre le projet de loi sur la sécurité globale se poursuivent

Les Français continuent d'organiser des manifestations contre le projet de loi controversé sur la sécurité globale dans l’ensemble de l’Hexagone.

1574392
France : Les manifestations contre le projet de loi sur la sécurité globale se poursuivent

 

Les Français continuent d'organiser des manifestations contre le projet de loi controversé sur la sécurité globale dans l’ensemble de l’Hexagone.

Des milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes, notamment dans la capitale Paris, à l'appel d'Amnesty International, de la Ligue des droits de l'homme, des syndicats de journalistes, des gilets jaunes, exigeant le retrait du projet de loi controversé.

Des tensions ont parfois eu lieu entre la police et les manifestants rassemblés sur la place de la République dans la capitale Paris.

La police est intervenue contre les manifestants avec des canons à eau et du gaz lacrymogènes.

Les organisations de défense des droits de l'homme prévoient d'organiser des manifestations chaque semaine contre le projet de loi en question.

L'article 22 du projet de loi sur la sécurité globale, qui doit être traité au Sénat au mois de mars, prévoit l'utilisation de drones par la police et la gendarmerie pour surveiller les manifestations.

Dans le projet de loi, le pouvoir de la police est élargi pour l’usage des images prises dans des lieux publics, tout en permettant également à la police la diffusion de vidéos tournées par des hélicoptères ou des drones.

A la suite des réactions qui se multiğlient, il avait été décidé de réorganiser le 24e article du projet de loi, qui stipule que ceux qui publieront les images des forces de sécurité seront condamnés à 1 an de prison et à une amende pouvant aller jusqu'à 45 mille euros. 



SUR LE MEME SUJET