Pays-Bas: heurts et pillages lors de manifestations contre le couvre-feu

Des heurts avec la police et des pillages ont éclaté, dimanche, dans plusieurs villes des Pays-Bas en marge de manifestations contre le couvre-feu décrété dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

1570579
Pays-Bas: heurts et pillages lors de manifestations contre le couvre-feu

 

Des heurts avec la police et des pillages ont éclaté, dimanche, dans plusieurs villes des Pays-Bas en marge de manifestations contre le couvre-feu décrété dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

Selon l'Associated Press, des actes de vandalisme et de pillages ont émaillé ces manifestations. Un dispositif sécuritaire important, un canon à eau et des chiens de police ont été déployés. À Eindhoven, dans le sud du pays, les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser une foule de plusieurs centaines de personnes.

Plusieurs véhicules ont été incendiés et des commerces de la gare centrale d'Eindhoven ont été pillés. Selon la même source citant des policiers, au moins 30 personnes ont été interpellées dans l'après-midi, affirmant ne pas disposer de bilan sur d'éventuels blessés. La police était présente en masse et a appelé la population à éviter le centre d’Eindhoven.

Les autorités néerlandaises avaient déclaré mercredi que la décision de décréter un couvre-feu avait été prise à la suite de la propagation de la nouvelle souche du coronavirus, qui a émergé au Royaume-Uni.

Les Pays-Bas ont entamé samedi leur premier couvre-feu depuis la Seconde Guerre mondiale, en vue d'enrayer la propagation de la Covid-19. Depuis 21h (20h GMT), il est interdit de sortir de chez soi, et ce jusqu'à 4h30 (3h30 GMT). Tout contrevenant encourt une amende de 95 euros.

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET