Plus de 36 ONG de 13 pays portent plainte contre le gouvernement français auprès de l'Onu

Des organisations non gouvernementales (ONG) internationales ont porté plainte contre le gouvernement français auprès des Nations Unies affirmant que l'islamophobie et la discrimination contre les musulmans sont en hausse dans ce pays.

1568680
Plus de 36 ONG de 13 pays portent plainte contre le gouvernement français auprès de l'Onu
Fransa cami kontrol 02.jpg

 

Des organisations non gouvernementales (ONG) internationales ont porté plainte contre le gouvernement français auprès des Nations Unies affirmant que l'islamophobie et la discrimination contre les musulmans sont en hausse dans ce pays.

Plus de 36 ONG de 13 pays ont porté à l’agenda Conseil des droits de l'homme des Nations Unies (ONU) le soutien de la France à la publication de caricatures insultant le prophète de l’Islam Mohammed (saw) ainsi que le projet de loi controversé «contre le séparatisme» .

La déclaration faite par CAGE, une des organisations signataires ayant déposé des plaintes, note que la France incite à l'islamophobie et fait grimper la discrimination à l'égard des musulmans.

La déclaration précise que les actions du gouvernement français étaient de nature à soutenir implicitement l'impression de caricatures contenant des insultes contre le prophète de l’Islam.

Les politiques islamophobes de l'État français s'étendent progressivement, souligne la déclaration appelant à mettre fin à ces politiques.

La plainte comprend les témoignages de personnes qui ont été victimes d'actes islamophobes, et indique que ces actions portent atteinte à l'honneur des musulmans et violent leurs droits fondamentaux.

Les ONG ont exigé que la France retire le projet, connu sous le nom de projet de loi ‘contre le séparatisme’, promulgue des lois interdisant la discrimination et que toutes les mesures soient prises pour lutter contre l'intolérance religieuse dans le pays.



SUR LE MEME SUJET