France : l'interdiction du port du voile pour les mineures jugée non recevable

L’amendement présenté par les députés de la République en Marche (LaREM), Aurore Bergé et Jean-Baptiste Moreau, a été jugé non recevable par la commission spéciale de l’Assemblée

1565622
France : l'interdiction du port du voile pour les mineures jugée non recevable

 

En France, l’amendement relatif à l’interdiction du port du voile pour les mineures dans les espaces publics a été rejeté par l’Assemblée nationale.

L’amendement présenté par les députés de la République en Marche (LaREM), Aurore Bergé et Jean-Baptiste Moreau, a été jugé non recevable par la commission spéciale de l’Assemblée.

Les deux députés avaient déposé les amendements visant à « interdire le port du voile pour les mineures dans les espaces publics » et « interdire le port de tout habit ou vêtement qui signifierait pour les mineurs l’infériorisation de la femme sur l’homme » du projet de loi contre le séparatisme ou « confortant les principes de la République ».

Ce projet de loi vise à introduire un contrôle plus strict du financement des mosquées, renforcer le contrôle des associations musulmanes et empêcher l’arrivée en France de fonctionnaires religieux étrangers.



SUR LE MEME SUJET