L'Espagne convoque l'ambassadrice du Maroc concernant "Ceuta et Melilla"

Suite aux déclarations du chef du gouvernement marocain, "le jour viendra où il faudra ouvrir les dossiers de Ceuta et Melilla".

1549944
L'Espagne convoque l'ambassadrice du Maroc concernant "Ceuta et Melilla"

 

L'Espagne a convoqué, ce mardi, l'ambassadrice du Maroc à Madrid, Karima Benyaich, sur fond des déclarations de son gouvernement à propos de la question des villes de "Ceuta et Melilla" sous administration espagnole, et dont Rabat réclame la souveraineté.

Samedi dernier, le Premier ministre marocain Saad Eddine Othmani a évoqué dans une interview, accordée à la chaîne El Sharq TV, la possibilité "d'ouvrir un jour le dossier (Ceuta et Melilla)".

Selon ce qui a été rapporté par l'agence de presse officielle espagnole, "La secrétaire d'État aux Affaires étrangères en Espagne, Cristina Gallach, a convoqué l'ambassadrice du Maroc et lui a déclaré que le gouvernement attend de tous ses partenaires qu'ils respectent la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Espagne".

Gallach a exigé des éclaircissements de la part de l'ambassadrice du Maroc concernant les déclarations d'Othmani. Quant à Rabat, elle n'a pris aucune position officielle à propos de la convocation de son ambassadrice.

Les villes de Ceuta et Melilla sont soumises au pouvoir espagnol, malgré leur présence dans l'extrême nord du Maroc. Melilla compte environ 70.000 habitants, et elle est passée sous le contrôle de l'Espagne en 1497.

Le Royaume du Maroc refuse de reconnaître la légitimité de la domination espagnole sur les deux villes et les considère comme parties intégrantes du sol marocain. Rabat a exprimé à Madrid son souhait d'entamer des négociations directes dans l'espoir de restaurer sa souveraineté sur les deux villes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET